Vinification - Grands vins Girardin

Vinification - Grands vins Girardin
Vinification - Grands vins Girardin
GRANDS VINS GIRARDIN


Révéler la complexité des terroirs

Depuis ses débuts en 1980 à Santenay, Vincent Girardin a expérimenté toutes les techniques modernes de vinification. En 2003, avec l'aide de son vinificateur Ertic Germain, il aboutit au constat suivant : le moins d'intervention possible en cuverie permet de révéler au mieux la complexité et la singularité de chacun des terroirs de la Bourgogne. Eric Germain pérennise cette philosophie.
Les produits oenologiques ont été délaissés, et, à ce jour, seul le SO2 et le cuivre sont encore utilisés. Nous avons drastiquement diminué la part d'utilisation de fûts neufs pendant l'élevage, afin de préserver la typicité de chaque terroir.
En parallèle, pour les Grandes Cuvées, nous avons prolongé les durées d'élevage, afin de laisser à nos vins le temps de s'ouvrir et exprimer ainsi tout le potentiel de leur terroir d'origine.

Le Grand Pinot Noir de Bourgogne est par nature un cépage très fin.
Notre objectif est d'obtenir les vins les plus purs et les plus représentatifs du terroir.

Nos sols nous apportent des vins d'une très belle fraîcheur et minéralité.
De Meursault à Puligny, la Maison Vincent Girardin s'évertue à respecter les caractères de nos magnifiques terroirs.

Vins rouges Vincent Girardin


LE GRAND PINOT NOIR, UN CÉPAGE TRÈS FIN


LAISSER LES TERROIRS DE BOURGOGNE S'EXPRIMER

La Maison Vincent Girardin veille à obtenir les vins les plus représentatifs du terroir de Bourgogne.
Notre Grand Pinot Noir Bourguignon est par nature un cépage très fin, et notre objectif est de respecter au mieux ce caractère et donc de ne pas trop extraire afin que les Grands Terroirs s'expriment dans cette grandeur singulière toute bourguignonne.

Les principales étapes de notre travail de vigneron :
Afin de vous éclairer au mieux, vous trouverez ci-dessous les principales étapes de notre travail dans le vignoble de Bourgogne :
- Taille sévère visant à réduire les rendements;
- Traitement raisonné privilégiant les produits organiques (cuivre et soufre);
- Laboure, sans désherbant ni pesticides;
- Travail en vert (ébourgeonnage, palissage), permettant d'obtenir la
meilleure photosynthèse et un état sanitaire des raisins optimum;
- vendange manuelle avec tri sur cep ;
- tri manuel systématique à la cuverie par une équipe expérimentée suivie selon les millésimes par un tri optique ;
- égrappage partiel de la vendange ;
- mise en cuve inox thermorégulée ;
- fermentation alcoolique en levures indigènes naturellement présentes sur les baies pendant 3 semaines environ ;
- remontage et foulage léger dans le souci de respecter la matière afin d'obtenir les vins les plus purs et les plus représentatifs de leur terroir ;
- pressurage doux ;
- enfûtage après un léger débourbage dans des tonneaux de chêne français (entre 10 et 30% de fûts neufs suivant les appellations) dans lesquels se dérouleront les fermentations malolactiques en bactéries indigènes (naturellement présentes dans les jus) ;
- élevage de 16 à 18 mois sur lies fines ;
- soutirage traditionnel fût par fût par gravité ;
- mise en bouteille sans collage ni filtration selon le calendrier lunaire.

Vins blancs Vincent Girardin


GRANDEUR ET SPÉCIFICITÉ DE NOS TERROIRS


FRAICHEUR ET MINÉRALITÉ, LE CARACTÈRE DE LA BOURGOGNE

En quête de qualité, Eric Germain vinifie de la façon la plus naturelle possible.
L'objectif de la Maison Vincent Girardin est de retranscrire au mieux la grandeur et la spécificité de nos terroirs où, en Bourgogne, la roche calcaire est fortement présente. Par nature, nos sols nous apportent des vins d'une très belle fraîcheur et minéralité en alliant beaucoup de complexité.

Les principales étapes de notre travail de vigneron :
Afin de vous éclairer au mieux, vous trouverez ci-dessous les principales étapes de notre travail dans le vignoble de Bourgogne :
- Taille sévère visant à réduire les rendements;
- Traitement raisonné privilégiant les produits organiques (cuivre et soufre);
- Laboure, sans désherbant ni pesticides;
- Travail en vert (ébourgeonnage, palissage), permettant d'obtenir la
meilleure photosynthèse et un état sanitaire des raisins optimum;
- vendange manuelle ;
- tri sur ceps ;
- pressurage pour obtenir une extraction lente ;
- enfûtage après un léger débourbage dans des tonneaux de chêne français (entre 10 et 35% de fûts neufs suivant les appellations) dans lesquels se dérouleront les fermentations alcooliques et malolactiques en levures et bactéries indigènes (naturellement présentes dans les jus) ;
- élevage long sur lies fines, entre 14 et 20 mois, selon les cuvées ;
- mise en bouteille par nos soins selon le calendrier lunaire.




Pour acc�der � la version Flash du site, vous devez t�l�charger Flash Player en cliquant sur l'image suivante :